Comment gérer notre tuyauterie lors d’absence prolongée?

28 janvier 2022

Les vacances des fêtes approchent et vous avez peut-être prévu quitter votre domicile pour une plus longue période. Il est normal de se demander comment préparer sa maison à cette absence et particulièrement en matière de plomberie. En effet, comment gérer notre tuyauterie lors d’absence prolongée? C’est à cette question que l’article de blogue suivant tentera de répondre.

Les dégâts d’eau, une cause fréquente de réclamation

Les dégâts causés par l’eau sont l’une des principales causes de réclamation auprès de l’assurance habitation. Les causes peuvent être multiples comme un refoulement d’égout, la panne d’une pompe d’assèchement, le gel et dégel pouvant causer une rupture des tuyaux. Ce type de dégât peut couter très cher et quand nous sommes absents pour une longue période, nous sommes évidemment moins réactifs pour enrayer le problème. Heureusement, de nombreuses mesures peuvent être mises en place pour éviter de gros problèmes et protéger votre domicile des dommages pouvant être causé par l’eau. Il est d’autant plus important d’en tenir compte l’hiver puisque la température froide combinée avec de l’eau stagnante dans la tuyauterie peut causer des bris importants.

Pour éviter les problèmes

Un bon réflexe quand vous quittez votre domicile pour une période prolongée est de couper l’alimentation en eau et de vider les tuyaux internes de votre habitation. C’est une action à prendre que vous fermiez votre chalet ou encore que vous quittiez votre maison pour des vacances. Cette simple précaution peut éviter que de l’eau ne gèle à l’intérieur de la tuyauterie et la fait éclater. C’est encore plus important si vous pensez abaisser le chauffage pendant votre absence pour économiser de l’électricité. Même si vous ne baissez pas le chauffage, vous n’êtes pas à l’abri des pannes d’électricité lors d’une journée particulièrement froide. Pour fermer l’eau, il s’agit de repérer et de fermer la vanne d’arrêt de l’alimentation principale en eau. Cette vanne se situe habituellement au sous-sol probablement sur le mur qui fait face à la rue. Une fois que vous avez fermé l’entrée d’eau, il est important d’ouvrir les robinets pour laisser s’écouler l’eau résiduelle. Commencer par le sous-sol et terminer par l’étage le plus haut. N’oubliez pas de tirer la chasse d’eau de toutes les toilettes. Vous pouvez tenir la chasse jusqu’à ce que le réservoir se soit vidé. Vous pouvez aussi verser un peu d’antigel de plomberie dans les canalisations pour éviter que l’eau restante ne gèle dans le cas où vous fermeriez complètement un chalet pour l’hiver par exemple. Videz également tous les appareils électroménagers qui utilisent de l’eau.

Des actions à prendre aussi à l’extérieur

Il faut également se préoccuper de l’extérieur et fermer les robinets extérieurs. Débranchez le tuyau d’arrosage et videz-le. Lorsque l’eau cesse de couler, fermez le robinet. Si votre résidence compte plusieurs sources d’eau extérieures, vous devez vous assurer de refaire ces étapes partout où cela est nécessaire. La tuyauterie extérieure est particulièrement exposée au froid et ne doit pas être négligée.

En cas de doute, n’hésitez pas à communiquer avec un plombier. Chaque maison est unique. Selon la configuration de la plomberie, la vidange de vos tuyaux intérieurs et extérieurs pourrait nécessiter l’expertise d’un professionnel. De cette manière, vous serez certain de partir l’esprit tranquille.